Rechercher

Ce que les clients doivent savoir et que seuls les techniciens savent


1- Il faut plus de 60 heures de formation initiale (recommandations de l'APESEQ) pour qu'un technicien soit bon dans son métier. Il y a tant à savoir et à pratiquer ! Il existe même quelques académies qui dispensent moins de 50h de formation initiale ! Assurez-vous de faire des recherches lorsque vous recherchez un technicien en micropigmentation et n'hésitez pas à demander son certificat, à voir son travail pratique et à voir le travail qui a été effectué sur des clients précédents. Suivez-les sur les réseaux sociaux pour voir si leur technique et leur style vous conviennent ! Le meilleur conseil que je puisse vous donner si vous n'êtes pas sûr, c’est de faire une consultation avec deux techniciens différents.

2- Opter pour une technique semi-permanente plutôt qu'une technique plus longue durée (sachant qu’une technique naturelle avec une longue durée n'est pas possible). Les techniques d'aujourd'hui ont beaucoup changé. Trouvez un technicien qui travaillera avec votre peau et non contre elle. Une procédure qui est travaillée trop profondément dans la peau pour être plus permanente ne vieillira pas bien. Vous ne pouvez pas enlever votre peau pour en obtenir une nouvelle une fois qu'elle est tachée et endommagée, alors faites attention à la façon dont elle est traitée dès le début.

3- Il existe 3 types de pigments :

Il existe un type de pigment qui est tenté de virer au bleu/gris avec le temps (pigments organiques) et qui sera plus permanent à cause de la taille de ses petites molécules qui pénètrent dans la peau.


Il existe un autre type de pigment qui est tenté de devenir un peu plus orange avec le temps (pigments inorganiques) et sera plus semi-permanent en raison de la plus grande taille des molécules qui pénètrent dans la peau.

Enfin, il y a mon préféré, qui est une combinaison des deux pigments hybrides (pigments organiques et inorganiques). Les tons de couleurs orange et bleu s'équilibrent et ne vieilliront pas en une couleur indésirable avec le temps. La durée de ce pigment dépendra du ratio et de la technique utilisée par le technicien.


4- Les tendances changent à tous les 2 ans

Il est prouvé que les tendances change à tous les 2 ans. Le pire avec une tendance, c'est qu'on pense toujours qu'elle est la plus belle en jugeant à quel point on a aimé les tendances dans le passée. Privilégiez la mise en valeur de vos traits naturels et non en suivant les tendances pour ne pas regretter votre pigmentation à long terme. N'oubliez pas que l'apparence naturelle battra toujours une tendance.

5- Nos sourcils naturels perdent leurs poils et peuvent même changer naturellement de forme avec le temps. Malheureusement, la plupart des sourcils ont tendance à perdre les extrémités de leurs sourcils ou perdent leurs poils de manière à donner des sourcils de type demi-cerclé (semblable à un clown).


6- Toutes les techniques ne sont pas pour tout le monde

L'implantation de pigment est une alchimie entre la profondeur et le pigment interférant avec les cellules de la peau. Les cellules de la peau sont différentes d'un client à l'autre en raison de la maturité et de l'état de la peau. Choisir la bonne technique pour respecter votre type de peau est la première étape pour profiter pleinement de votre pigmentation année après année. Consultez notre tableau sur le service de pigmentation des sourcils pour voir quelle technique vous convient le mieux !


Vous voulez en savoir davantage sur moi? Visitez ma bio!

N'hésitez pas à me contacter pour une consultation gratuite ! Le moyen le plus simple et le plus rapide de me joindre est par message text au 514-651-5011.


13 vues0 commentaire